Il est à La Rochelle, dans le petit cimetière Saint-Maurice, une sépulture

dont on dit qu'elle rappelle très curieusement le monument funéraire d'Alfred de Musset au Père-Lachaise à Paris.

 

Les deux tombes se ressemblent, c'est un fait,

et le nom gravé dans la pierre à La Rochelle, a de quoi en laisser plus d'un pantois : Norma Tessum-Onda...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Précisons d'emblée que le mystère de cette naissance n'a jamais été élucidé.

Il ne nous appartient aucunement de trancher sur la question.

Nous rapportons ce qu'il nous a été permis de rassembler sur le « sujet »...

Mystère, mystification ou encore supercherie... Nul ne sait...

Tessum serait donc le nom Musset "renversé"... Le prénom Norma cacherait donc le mot roman.

Onda pose davantage problème. Le S majuscule se serait fondu en un O majuscule…

 

Portrait de la demoiselle Tessum-Onda…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

• Collection Aurélien Sholl - Photographie Panajou •

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  •      •   

 

 

 

« C'est une miniature entourée d'un ovale de cuivre doré, en saillie sur un fond de velours grenat. Le cadre est ciselé ; le brocanteur qui l'a vendu a fait observer qu'il était travaillé à la main.

[...]

La jeune fille paraît avoir dix-huit ans. Sa jolie figure est peinte de trois quarts. Le front, d'une ligne très pure, est couronnée de cheveux d'un blond tirant sur la châtain. Le nez droit, bien fait, avec deux petites narines qui ressemblent à des virgules roses. Les yeux noirs, rêveurs et comme en contemplation devant une énigme, sourcils réguliers d'un arc peu prononcé. Bouche petite. Les lèvres, - un pli de rose rouge. Le menton tout à fait joli, ni rond ni pointu. Elle est coiffée d'un petit chapeau mousquetaire, jeté sur le derrière de la tête, le rebord du feutre gris relevé sur le front. Un nœud de ruban rose est planté sur le côté, comme une aigrette. Un paquet de cheveux noués retombe sur l'épaule, après avoir décrit une petite sinuosité au-dessus de l'oreille, comme un filet d'eau qui rencontre un caillou. Autour du cou, qui accuse la fermeté de la jeunesse, une chaînette d'or supporte un médaillon. Sur ce médaillon, on distingue une petite croix. Collerette bordée de dentelle, robe foncée d'un violet presque noir... »

Le Monde Moderne, tome 23, Les énigmes littéraires, par Boyer d'Agen.

 

Pour constater la proximité de style des sépultures,

rendez-vous dans la rubrique M o n u m e n t s...

 

_________________________________

 

Des nouvelles de Norma...

 

 

Portrait de Norma Tessum-Onda,

par Fabrice NEAUD,

pour illustration d'un article de la revue "Actualité Poitou-Charentes",

dont cette image est extraite (N°64).

 

 

Lien vers le site consacré à l'auteur :

Fabrice NEAUD - Confidences sur le papier...

que nous remercions chaleureusement.

 

________________________________

 

 

 

 

eXTReMe Tracker